Loading
Attends-moi dans l'ombre

2022-01-24

Attends-moi dans l'ombre
Gianni Bodo
Attends-moi dans l’ombre explore la notion qu’il faut parfois se résigner à accepter une situation, aussi injustifiée ou indue qu’elle puisse nous apparaître. Comme l’on peut concevoir dans le vidéoclip imagé qui accompagne la parution musicale, l’artiste, armé d’un parapluie et d’une boussole, évoque d’un air contemplatif que malgré les intempéries de la vie, il demeure possible de cheminer dans la direction de ses rêves et garde espoir de retrouver sa place dans l’univers.   

C’est ainsi que l’auteur-compositeur-interprète montréalais Gianni Bodo présente son deuxième extrait francophone faisant suite au succès de Si je pars. La chanson s’est hissée dans plusieurs palmarès en plus d’être la première pièce francophone à atteindre la finale du plus grand et plus prestigieux festival de musique au Canada: Canadian Music Week. 
 

Réalisé par Fred Bouchard (Adam Cohen), Attends-moi dans l’ombre se manifeste subitement par un jeu de batterie quasi militaire sur lequel repose de manière contrastante une mélodie envoûtante accentuée par une accroche de claviers signée par le réalisateur de Sarah McLachlan, Pierre Marchand. Dès les premières notes de guitare, rappelant les sonorités classiques du groupe mythique The Police, l’artiste vous invite dans sa machine à remonter le temps pour vibrer au son actualisé des années 80 et, pour un moment tout à fait surprenant, au son d’un reggae des plus incisifs.  
 

Y a des rêves qu’il faut savoir abandonner Car une étincelle Ne suffit pas pour faire reprendre le feu Faut croire que le temps apaisera mes tracas à ta place À ta place À ta place Attends-moi dans l’ombre Car demain je reviens  Attends-moi dans l’ombre sera disponible le mardi 25 janvier sur les plateformes musicales. Une version italienne de la chanson, Rimani Nell’ Ombra, sera lancée en février. 

Autres titres pour Gianni Bodo


: / :